Protéger ses tuyaux du froid d’hiver

Le temps passe, les saisons se succèdent et sans qu’on ait eu le temps de s’en apercevoir, l’hiver est déjà au seuil de la porte. Saison particulière, qui nous interpelle à préparer notre maison pour les dégâts éventuels provoqués par le froid. Il faut savoir que le froid de l’hiver peut être néfaste pour les tuyauteries. En cette saison, ces dernières peuvent subir plusieurs dommages causés par le froid. Gelés, les tuyaux qui nous servent de canalisations dans notre belle résidence peuvent, du jour au lendemain, être endommagés. Les dégâts sont peuvent être importants : éclatement des tuyaux surtout lors que le soleil revient, débordements d’eau…

Heureusement , il ne gèle pas souvent dans notre beau département, sauf en montagne. Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un chalet à la montagne, ces conseils ne sont pas à prendre à la légère. D’autant plus, que n’étant pas habitués à subir les rigueurs de l’hiver, il est facile de sous-estimer les dégâts qui peuvent être occasionnés par le gel.

Comment éviter le danger ?

En constatant les dégâts, la première réaction est l’affolement. Et pourtant, la meilleure solution c’était de prévenir les risques imminents. Plusieurs méthodes sont recommandées pour protéger les tuyaux contre le froid de l’hiver et comme on dit très souvent : mieux vaut prévenir que guérir et devoir appeler un plombier.

  • La première prévention est de mettre en place une isolation thermique des tuyaux. Cette isolation permet de maintenir les tuyaux à chaud pendant les jours d’hiver. Il suffit d’entourer vos tuyaux avec une matière isolante et le tour est joué. Il existe plusieurs types d’isolants. Les plus utilisés sont la laine de verre, le polystyrène ou encore le câble chauffant. Habituellement, ce sont les tuyauteries extérieures qui sont les plus visées. Pour le type d’isolant et pour l’installation, demandez toujours conseil chez le fabricant avant d’utiliser l’isolant. Notez que cette opération peut parfois être imposée par votre contrat d’assurance. Pensez à le relire avant que l’hiver n’arrive.
  • Ne laissez pas une seule petite fuite d’air entrer dans vos tuyaux. En effet, l’air glacial qui entre dans les tuyaux pourrait les geler complètement. Pour cela, il vous appartient de vérifier votre maison pour localiser les canalisations les plus exposées à l’entrée d’air. Scellez ensuite la partie avec un isolant pour empêcher l’air d’entrer.
  • Une autre méthode pour protéger vos tuyaux en hiver est de laisser couler tout doucement de l’eau chaude toute la journée et même toute la nuit. L’eau chaude va empêcher les tuyaux de geler.
Social tagging: > > > >