Le mécanisme des chasses d’eau

La plupart des wc sont équipés d’une chasse d’eau qui est un élément déterminant pour les toilettes. Il existe certes des WC qui ne nécessitent pas l’utilisation d’eau pour fonctionner, le  système « classique » reste tout de même le plus utilisé. La chasse d’eau y joue un rôle essentiel.

Le principe de la chasse d’eau est simple. Elle est munie d’une tirette, d’un poussoir et d’une cloche. Cette dernière est soulevée au moment où on tire sur la chasse ou que l’on appuie sur le bouton poussoir, l’eau coule par conséquent à l’aide du clapet et emmène avec elle toutes les matières.

plombier remplaçant flotteur WC

Il existe deux types de chasses qui conditionnent les mécanismes des WC : la chasse gravitaire et la chasse sous pression. Le mécanisme gravitaire est le plus simple à comprendre. La chasse d’eau gravitaire est composée de flotteur qui va provoquer l’arrivée de l’eau lorsque celui-ci est en position basse. Une fois le niveau d’eau atteint, le flotteur remonte et l’arrivée de l’eau est stoppée. L’évacuation de l’eau se fait grâce à un obturateur qui est soulevé par le mécanisme. Pour ce système gravitaire, 3 types de chasses existent actuellement sur le marché. Le premier type de chasse d’eau gravitaire est caractérisé par une tirette qui permet de faire sortir l’eau en la tirant vers le haut ou un poussoir qu’il faut appuyer. Il en existe également un autre type qui permet de stopper l’eau à n’importe quel moment, un bon moyen pour faire de l’économie en eau. Enfin, la chasse d’eau double permet de contrôler le volume d’eau qui sort du réservoir, idéale également pour économiser. En effet, il reste fort impressionnant de savoir que 20% de la consommation totale en eau viennent des eaux de toilettes. Avec une chasse d’eau double, vous pouvez être sûr d’équilibrer la quantité d’eau que vous utiliser aux toilettes, ce qui assure environ 50% de la totalité de l’eau dépensée.

Le principe de la chasse d’eau sous pression est plus compliqué. Il est basé que un système hydropneumatique. L’eau est ainsi stockée et mise sous pression dans un réservoir cylindrique. Au moment où la chasse se met à fonctionner, l’eau est libérée à l’aide d’une manette. Bien que le fonctionnement est assez difficile à comprendre, ce type de chasse reste plus efficace que la chasse gravitaire du fait que l’eau qui sort du réservoir le fait avec une forte pression et emmène avec elle tous les déchets. Le seul inconvénient de ce type de chasse est qu’il fait un grand bruit. Le mieux est de demander conseil à votre plombier.